Votre établissement d'enseignement supérieur et le surveillant d’examen doivent s'assurer que la personne qui passe l'examen est bien celle qui est inscrite à l'examen. L'usurpation d'identité de la personne testée est une violation flagrante et constitue toujours une raison de rejeter un résultat de l'examen.

 

Les documents principaux qui sont utilisés normalement pour confirmer l’identité sont :

Le passeport (du citoyen de la Fédération de Russie ou des citoyens étrangers) ou la carte d’identité temporaire du citoyen de la Fédération de Russie (forme N 2P, délivrée pour la période de remplacement du passeport)

 

Certaines institutions d’enseignement supérieur acceptent en tant que pièces d’identité d’autres documents avec le nom et la photo de la personne examinée : permis de conduire, passeport pour l’étranger, carnet de notes, carte d’étudiant, etc.
Si pour quelque motif que ce soit vous n’avez pas de passeport, nous vous recommandons de vous renseigner à l’avance auprès des représentants de votre institution d’enseignement supérieur ou des organisateurs des tests sur la possibilité d’utiliser ces documents pour confirmer votre identité.

 

Si vous n'avez pas de pièce d'identité avec une photo, vous ne pourrez pas passer l'examen. Veuillez contacter votre établissement d'enseignement supérieur si vous n'avez pas de carte d'identité avec une photo.

 

ATTENTION ! Le nom, le prénom et le prénom patronymique figurant dans le document doivent correspondre aux données de votre compte sur le site web d’établissement d'enseignement supérieur. S'ils ne correspondent pas, veuillez contacter l'établissement d'enseignement supérieur ou l'organisateur de l’épreuve pour modifier les données de votre compte et mettre les données en pleine conformité avec celles de votre passeport.